• 9921 visits
  • 5 articles
  • 424 hearts
  • 5260 comments

27/04/2013


JE NE CHERCHE PAS DE RELATION !















Paris, Lyon, Strasbourg, ou Montpellier?











---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------->



Bah le people, on arrêtent d'être pervers, car ça commence a me taper dans les nerfs ! Je ne suis pas le genre de meuf que vous pouvez acheter, donc on arrête avec "Ca te dis 200¤ pour une pipe" et merci.

23/02/2011





AVOIR ÉTÉ HANTEZ
sans le savoir..

Il fallait que je le fasse. Ça hantait mes nuits, mon sommeil, tu me forçais à rester enfermé dans cette pièce. Aujourd'hui, j'ai eu ce terrible courage, que j'aurai dû avoir il y a longtemps. Allongée sur mon lit, séchant mes larmes, je me levai, leva la tête et les arracha une par une de mon mur, et les jeta toutes par terre. Pris mes ciseaux, m'asseyant sur le sol que tu recouvrait a présent, je me mis a découper tout souvenir de toi et moi. Après le mal que tu m'as fait, je n'ai eu aucun mal a voir sous mes yeux la nudité de mon mur que tu ornais, et de te voir te consumer et prendre ton envol dans le ciel. Ces photos n'ont plus aucun sens a présent, mis à part les reste de se qu'on a pu vivre ensemble. Je me rallonge sur mon lit, je vais bien. Je vais mieux.
Everything will be Ok.


J ust call S u ga r ! ................................................................................................................................................................................................................................................................................................................. 24/02/2010

 
   J ust call  S u ga r ! .................................................................................................................................................................................................................................................................................................................



Himi, 16 ans, Célibataire, Paris.

Himiko




✂------------------

I see you dead










Facebook: Himi Caleven x


   J ust call  S u ga r ! .................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

Je Te Chie Dessus Enculer Que tu Sentiras Tellement La Merde Après Que Tu Feras Draguer Par Toute Les Poubelles !!! 01/06/2010

 
_________________________L'esprit ser à tout, mais il ne mène à rien._________________________
<<La modération n'a pas de sens pour les femmes.








Je ne connaissais pas ce sentiment. Se lever le matin, Ouvrir ma fenêtre et sourire parce qu'une journée dont je ne connais pas l'issue commence. Se dire que ce sera une belle journée, parce que j'ai enfin une raison de me lever le matin, et que c'est tout ce que je veux.Ne plus se poser de question, et profiter de la vie
.
Je ne perdrai plus mon temps à rêver, les yeux perdus dans le vague et le coeur vide et sanglant. Parce que le printemps à fait revivre les roses de mon coeur, qui s'étaient tristement fanées pendant l'interminable hiver. Combien de temps me suis-je endormie ? Oh, j'aurais voulu que mon coeur s'éteigne plutôt que d'avancer si tristement, les chevilles liées à un poids trop dur à supporter. Je pensais que ma solitude était ma force, que je n'avais besoin de personne pour avancer mais j'avais tord. Et aujourd'hui, je regrette de ne pas avoir réaliser plus tôt que la vie est faite pour être vécue que personne ne devrais vivre dans ses rêves. Parce qu'aujourd'hui, J'ai l'espoir de guérir un jour.








Coup de Coeur
 

..................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................... .............................................................................................................................................................................................................. ..........................................................................................Pour bien aimer une vivante, il faut l'aimer comme si elle devait mourirdemain................................................................................................................... .......................................................................................................................................................... 14/11/2010

 
Tu Veux Un Calin?
 
 


Lentement, j'ouvris les yeux


J'avais la sensation de rêver, j'étais incroyablement calme, vide de toute émotion. Pourquoi ? Je ne savais ni qui j'étais, ni qu'est-ce que je faisais ici, dans cette pièce si blanche, si lumineuse. La seule chose dont je me souvenais était lointaine. Une murmure, un souvenir. Dans ce souvenir, je distinguais ce qui ressemblait à l'ébauche d'un sourire, sur une personne sans visage. Mais cette personne semblait m'appeler. Au plus profond de mon être, j'avais la sensation de la connaître depuis des siècles et des siècles. Mais elle semblait tellement loin ... Pourtant je ne doutais pas d'elle, je savais qu'elle existait.
Mes yeux encore engourdit par le sommeil, étaient étrangement lourds par rapport au reste de mon corps, emprunt d'une sérénité que j'avais du mal à cerner. J'avais l'impression d'avoir dormi pendant des années, je me sentais parfaitement reposée. Mais peu à peu, je sentais que ce que j'appelais le sommeil n'était en fait qu'une illusion. Je n'avais pas dormi. J'étais simplement morte.. Au fur et à mesure que la mémoire me revenait, le sourire de mon rêve me semblait de plus en plus perceptible. Une douce mélodie dansait dans mon âme. Elle n'était pas vraiment triste, juste empreinte d'une certaine lancolie. Je sortais d'une léthargie que je ne saurais décrire. Je me souvenais d'une douleur ancienne. C'est à ce moment là que je me suis mise à pleurer sans m'en rendre compte. Je m'étais enfin éveillée après tant de temps à vivre sans m'en rendre compte, parce que j'avais perdu ce sourire. Oui, ce sourire, cette personne si loin. Je veux la retrouver ! Je cours, je cours, je cours. Mais il n'y a pas de porte dans cette pièce ! Quatre murs blancs comme la neige. Etait-ce mon propre esprit ? Je ne distinguais plus rien. Cette pièce si blanche, si vide ... C'est mon coeur. Et cette personne... C'était moi, lorsque j'existais encore...

Où suis-je ?

..................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................... .............................................................................................................................................................................................................. ..........................................................................................Pour bien aimer une vivante, il faut l'aimer comme si elle devait mourirdemain................................................................................................................... ..........................................................................................................................................................